Accueil / Actualité / Le Congo et la BAD s’assurent de la bonne exécution du projet cab

Le Congo et la BAD s’assurent de la bonne exécution du projet cab

Le Congo et la BAD assurés de la bonne exécution du projet CAB
L’interconnexion entre la République du Congo, la Centrafrique et le Cameroun avance normalement. Léon Juste Ibombo, Ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie Numérique et Antoine Marie Sié Tioye, économiste résident de la Banque Africaine de Développement en République du Congo s’en sont assuré ce 4 novembre 2019.
Dans un entretien au siège du ministère, ils ont passé en revue le niveau d’exécution du projet CAB, dans son volet interconnexion fibre optique entre la République du Congo, la République centrafricaine et le Cameroun, de ce projet soutenu par le groupe de la Banque mondiale. « Il fallait en parler encore avec le ministre, pour avancer un certain nombre de choses et s’assurer de la bonne exécution du projet », a déclaré l’hôte de Léon Juste Ibombo. En effet, des appels d’offre en vue de la réalisation des travaux ont été lancés, le projet est donc dans la phase de la réalisation des travaux en direction du Cameroun, de la RCA. « Il y a eu une bonne collaboration entre le Congo et la RCA. Ce qui nous a permis d’avancer de ce côté », a indiqué l’économiste résident de la BAD.
Rappelons que l’économiste pays résident de la BAD apporte son expertise pour l’analyse des politiques de développement et la mise en place des reformes. Il joue aussi un rôle de conseil auprès du gouverneur de la BAD et des autorités du Congo. Il travaille avec un expert en gouvernance et un chargé de programme.