Accueil / Actualité / OSIANE: Conférence sur le financement du numérique et de l’innovation 28 avril 2021.

OSIANE: Conférence sur le financement du numérique et de l’innovation 28 avril 2021.

Monsieur le ministre de la communication et des médias, porte parole du gouvernement, cher collègue,
Monsieur le promoteur du Salon Osiane,
Mesdames et Messieurs, tous protocoles respectés,
Distingués invités,
Chers participants au salon des technologies de l’information et de l’innovation,
Mesdames et messieurs,

c’est avec un réel plaisir que je saisis l’opportunité que nous offre le salon Osiane pour vous partager les ambitions du Gouvernement du Congo dans l’espoir de susciter votre accompagnement multiforme pour le développement du numérique en République du Congo.

Mesdames, Messieurs,

Depuis quelques années le Président de la République du Congo, Son Excellence Monsieur Dénis Sassou Nguesso a mis au coeur de ses priorités le développement du numérique.

Cette volonté a été appuyée par les nombreuses réalisations du Gouvernement à travers notamment, la construction des réseaux modernes à fibres optiques tant au niveau national que sous-regional, notamment avec les interconnexions avec le Gabon, le Cameroun, la Centrafrique et la République Démocratique du Congo à ces infrastructures, le gouvernement par le biais du Ministre des postes, des Télécommunications et de l’économie numérique a mis en place un dispositif législatif conséquent à travers notamment la publication de 5 lois relatives à la cybersécurité et à la lutte contre la cybercriminalité pour encadrer notre cyberespace.

À cela s’est ajoutée la mise en place des structures chargées de gérer la mise en œuvre du numérique, dont la Direction générale du développement de l’Economie numérique et la loi portant création de l’Agence Nationale de Sécurité des Systèmes d’informations.

En vue de tout coordonner, le Gouvernement a adopté une politique nationale du numérique, dite Vision Congo Digital 2025.
Cette stratégie s’appuie sur 3 piliers qui sont le e-Gouv, le e-Citoyen et le e-Business.

Cette stratégie s’appuie essentiellement sur les partenariats public-privés et identifie plusieurs projets que j’espère retiendront votre attention.

Mesdames, Messieurs,

Le Congo de part sa stabilité politique et ses efforts de développement aspire à donner au numérique une véritable éclosion.

Aussi voudrais-je saluer l’intérêt que vous voudrez manifester à accompagner non seulement les projets d’envergure proposés dans le cadre de la stratégie nationale, mais aussi les projets individuels, non moins importants que proposent quelques start-ups férus du numérique, mais en mal de financement et d’encadrement adéquat.

Pour terminer mon propos, je me réjouis qu’il existe déjà des passerelles, à l’exemple du Club Congo France Numérique.
Mais le Congo reste largement ouvert à tous les partenaires qui voudront bien participer au développement de l’écosystème numérique dans notre pays.

Je vous souhaite bon travail et vous remercie pour votre attention !