Accueil / Actualité / Congo : le ministre Léon Juste face à la presse ce vendredi pour faire le bilan et perspective de son département

Congo : le ministre Léon Juste face à la presse ce vendredi pour faire le bilan et perspective de son département

Ce vendredi 8 janvier 2021, à Brazzaville, le ministre Léon Juste Ibombo, des postes, des télécommunications et de l’économie, au cours d’un jeu de questions-réponses, avec la presse, sous toutes ses formes, fera la rétrospective de 2020 et la projection de la nouvelle année, en termes d’actions à entreprendre pour booster les télécoms et digitaliser au maximum le pays.

Il s’agira pour le ministre Léon Juste Ibombo, au cours de cette conférence de presse, de présenter les défis que l’administration placée sous son autorité a relevé en 2020, conformément aux orientations du programme de gouvernement « La Marche vers le développement », surtout en son point 5, à savoir « arrimer le Congo au développement de l’économie numérique. »

De ce point de vue, sans occulter les activités entreprises dans le secteur des postes et des télécommunications, le ministre abordera avec la presse, notamment la feuille de route du projet Central african Backbone (CAB-Congo), organe technique du gouvernement chargé de construire les infrastructures de développement de l’économie numérique. Puisque l’économie numérique, en ce 21ème siècle constitue un secteur transversal dans le processus de développement de l’économie nationale.

C’est ainsi qu’après avoir fait le bilan du projet CAB, en 2020, Léon Juste Ibombo déclinera les grands chantiers de ce projet pour la nouvelle année, annonce un communiqué de presse du projet CAB.

Ce communiqué énumère certaines actions phares que le projet CAB mettra en musique en cette année, 2021. Il s’agit, entre autres du lancement des travaux de construction du réseau sous régional d’interconnexion en fibre optique Congo-RCA, de l’inauguration du réseau d’interconnexion en fibre optique Congo-Cameroun, la construction du centre des données numériques du pays ou Datacenter, la mise en place de l’étude de l’implémentation du E-gouv au Congo et bien d’autres.

L’occasion sera, également, tout indiquée pour le ministre Léon Juste Ibombo d’évoquer les sujets brûlants et d’annoncer les axes de travail de son secteur.

Il sied de retenir que le Congo a obtenu de la Banque Africaine de Développement (BAD) la prorogation du Projet CAB au-delà de juin 2021, qui était la date la fin de l’exécution des chantiers du projet CAB financés par la BAD, à cause des restrictions du fait de la pandémie à coronavirus. En définitive, le projet CAB, né de la volonté des chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEEAC, exprimée à Ndjamena au Tchad en 2007, s’assigne pour objectif de réduire la fracture numérique et d’interconnecter les pays de la communauté. Une manière de poursuivre l’intégration régionale et de ne pas rater la révolution digitale.