Accueil / Actualité / Congo Brazza : les localités d’Edzouga et Ekouassendé désormais connectées au réseau mobile

Congo Brazza : les localités d’Edzouga et Ekouassendé désormais connectées au réseau mobile

Les villages Edzouga et Ekouassendé, situés respectivement dans les départements de la Cuvette-Ouest et des Plateaux, au nord de la République du Congo, ont désormais accès à la téléphonie mobile et aux services connexes. Ceci grâce au Fonds pour l’accès et le service universel des communications électroniques (Fasuce) qui y a inauguré, les 11 et 12 février 2022 les infrastructures nécessaires à l’accès aux services de communications électroniques.

Le ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique, président du Comité du Fonds pour l’Accès et le Service Universels des Communications Électroniques (FASUCE), Léon Juste Ibombo, accompagné du Directeur Général de l’Agence de Régulation des Postes et des Communications Electroniques (ARPCE), Louis-Marc Sakala; du conseiller en technologies de l’information et de la communication du président de la République, Yves Ickonga, a procédé à l’inauguration des antennes dans les localités d’Ekouassendé d’Edzouga localités non desservies par un réseau mobile.

La population de ces deux villages a désormais accès à un réseau mobile disponible. « Cette infrastructure, dont nous procédons au lancement ce jour, est un Réseau d’Accès Radio (RAN) dont la conception standard intègre l’alimentation, la connectivité de liaison et le réseau d’accès local dans une structure unique », a déclaré à Ekouassendé, le Directeur Général de l’ARPCE, Louis-Marc Sakala.

Peu avant, le ministre Léon Juste Ibombo et Louis-Marc Sakala ont inauguré, dans le cadre de la mise en œuvre du FASUCE, la salle multimédia installée au lycée Marcel-Champagnat de Makoua, dans la Cuvette, en présence des autorités locales, du corps enseignant et des élèves.

 « Ici à Edzouga, comme ailleurs, nous osons croire que la pénétration du réseau mobile aura le même effet déclencheur d’un nouvel écosystème socio-économique », a déclaré le Directeur Général de l’ARPCE dans cette localité.

Notons que l’installation de l’antenne FASUCE dans la localité d’Edzouga est une réponse de Son Excellence Monsieur Denis SASSOU NGUESSO, Président de la République, Chef de l’État, à une doléance formulée par un habitant de cette localité, le Vieux BIC KAMANA après l’inauguration de la route qui traverse cette contrée. Ce dernier, remerciant le Président de la République, Chef de l’État pour le don de la route, avait demandé une seule chose : qu’une antenne téléphonique soit placée dans son village pour que les habitants d’Edzouga n’aient plus à parcourir des kilomètres pour trouver un signal.

Pour rappel, le Fonds pourl’Accès et le Service Universels des Communications Électroniques (FASUCE), promeut une politique d’inclusion numérique au profit des communautés rurales et d’autres couches défavorisées de la population afin qu’elles bénéficient des mêmes opportunités numériques que les habitants des grandes villes du Congo.