SOPECO

SOCIETE DES POSTES ET DE L’EPARGNE DU CONGO

La Société des Postes et de l’Epargne du Congo (SOPECO) a été créée sous les cendres de l’Office National des Postes et Télécommunications (ONPT) par ordonnance n°10 du 1er juillet 2001.

Le cadre légal est constitué par les textes suivants :

  • L’ordonnance n°08-2001 du 1er Juillet 2001 portant dissolution de l’Office National des Postes et Télécommunications ;
  • L’ordonnance n°09-2001 du 1er Juillet 2001 portant dissolution et liquidation de la Caisse Nationale de l’Epargne ;
  • L’ordonnance n°10-2001 du 1er Juillet 2001 portant création de la Société des Postes et de l’Epargne du Congo ;
  • La loi n°10-2009 du 25 novembre 2009 portant réglementation du secteur postal ;
  • Le décret n°2003–67 du 22 Mai 2003 portant approbation des statuts de la Société des Postes et de l’épargne du Congo ;
  • Le décret n°2015-245 du 04 février 2015 fixant les conditions d’installations et d’exploitation des réseaux des services postaux.
  • La gouvernance de la SOPECO

Le fonctionnement de la SOPECO tel que défini dans ses statuts du 22 mai 2003, prévoit la mise en place d’un Comité de Direction. Les comités mis en place en 2005 et 2007 ont validé les documents de gestion de 2003 à 2010 et adopté ceux de
l’exercice 2011.

Cependant, depuis l’année 2012, suite aux changements intervenus au niveau du cabinet du Chef de l’Etat, ayant abouti au remplacement du conseiller aux Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies du Chef de l’Etat, l’entreprise fonctionne sans Comité de Direction.

L’organisation structurelle

Conformément à ses statuts approuvés par décret n°2003-67 du 22 mai 2003, la SOPECO est administrée par un comité de direction, composé de neuf (9) membres, et une direction générale. A cette Direction Générale sont rattachés directement les services d’état major ci-après:

  • Le contrôle général ;
  • L’assistanat aux affaires juridiques et administratives ;
  • L’assistanat à la coopération internationale et au marketing ;
  • L’assistanat à la logistique postale ;
  • L’assistanat aux affaires financières et comptables ;
  • Le conseil technique.

Les directions divisionnaires suivantes sont placées sous l’autorité de la direction générale:

  • Direction des études et du développement ;
  • Direction des ressources humaines ;
  • Direction financière et comptable ;
  • Direction des services du courrier et de la logistique ;
  • Direction des centres financiers ;
  • Direction des délégations départementales.

Le réseau postal

Le réseau a payé un lourd tribut, du fait des nombreuses guerres qu’a connues notre pays. De cent onze (111) établissements postaux en 1986, il est réduit à quarante- deux (42) aujourd’hui. En effet, en dépit de la réhabilitation de certains bureaux, la 
quasi-totalité des bureaux de poste est à réhabiliter, surtout en zone rurale. Les 42 établissements postaux ouverts sont repartis géographiquement comme suit :

  • Département de Brazzaville: dix (10) bureaux de poste, un (1) centre philatélique, une (1) agence EMS Post-express, un (1) Centre de tri et de messagerie, un (1) centre de distribution du courrier et un (1) caveau
  • Département du Kouilou (y compris celui de Pointe Noire): six (6) bureaux de poste, une (1) agence EMS Post-express, un (1) Centre de tri, de messagerie et transbordement, un (1) centre de distribution du courrier;
  • Département de la Cuvette: quatre (4) bureaux de poste;
  • Département des Plateaux: deux (2) bureaux de poste;
  • Département de la Bouenza : trois (3) bureaux de poste;
  • Département de la Sangha: deux (2) bureaux de poste;
  • Département du Niari : deux (2) bureaux de poste;
  • Département de la Lekoumou : un (1) bureau de poste;
  • Département de la Likouala : un (1) bureau de poste;
  • Département du Pool: un (1) bureau de poste;
  • Département de la Cuvette Ouest: un (1) bureau de poste.

Il importe de noter que ce réseau obéit à l’organisation administrative et territoriale du pays. Ainsi chaque département administratif, constitue une délégation postale à l’exception de celui du Kouilou qui englobe aussi Pointe Noire.

LES PRODUITS ET SERVICES OFFERTS PAR LA SOPECO

Services et produits courrier (national et international)

  • Philatélie ;
  • Lettre ordinaire recommandée avec accusé de réception ;
  • Paquet et colis postal ;
  • Courrier d’entreprise ;
  • Courrier et colis express (EMS) ;
  • Boites postales.

Transferts d’argent

  • National
    • Mandat ordinaire ;
  • International
    • Mandat ordinaire ;
    • Mandat express international ;
    • Money-gram ;
    • Small world.

 Services électroniques

  • Réclamation courrier express (EMS) par internet ;
  • Suivi informatisé des objets recommandés et express ;
  • Cyber café centre ville et Poto-Poto.