Accueil / Actualité / DÉCLARATION DU MINISTRE DES POSTES, DES TÉLÉCOMMUNICATIONS ET DE L’ECONOMIE NUMÉRIQUE SUR LA JOURNÉE MONDIALE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS ET DE LA SOCIÉTÉ DE L’INFORMATION

DÉCLARATION DU MINISTRE DES POSTES, DES TÉLÉCOMMUNICATIONS ET DE L’ECONOMIE NUMÉRIQUE SUR LA JOURNÉE MONDIALE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS ET DE LA SOCIÉTÉ DE L’INFORMATION

Mesdames et Messieurs, chers compatriotes,

Comme chaque année, le 17 mai, le monde entier célèbre la Journée Mondiale des Télécommunications et de la Société de l’Information, avec une thématique arrêtée par l’Union Internationale des Télécommunications (UIT) en sigle, institution spécialisée des Nations Unies en charge de la promotion des technologies de l’information et de la communication.

Cette date marque l’anniversaire de la signature de la première convention télégraphique internationale le17 Mai 1865.

La thématique de cette année est « Vers une utilisation positive de l’intelligence artificielle pour tous ». Elle s’inscrit dans le mandat de l’UIT qui est d’améliorer l’identification et l’analyse des nouvelles tendances dans l’environnement des télécommunications/TIC, telles que définies dans la Résolution 71 de la Conférence des plénipotentiaires à BUSAN en Corée du Sud en 2014.

Ce thème rentre dans le prolongement des activités menées par l’organisation pour libérer le potentiel innovateur dans le secteur des télécommunications/TIC, et des pôles technologiques. Ceci permettrait de mettre au point des solutions innovantes et concrètes en vue d’accélérer les progrès dans la réalisation des objectifs de développement durable.

Ce thème met également l’accent sur les progrès rendus possibles par les avancées extraordinaires que l’on a pu observer dans des domaines connexes entre autres les méga-données, l’apprentissage automatique, la puissance de calcul, la capacité de stockage et le Cloud, c’est-à-dire l’informatique en nuage.

Les technologies faisant appel à l’intelligence artificielle apparaissent de nos jours comme une composante essentielle des outils et applications proactifs utilisés pour faciliter la vie quotidienne des populations en améliorant les soins de santé, l’éducation, les services financiers mobiles, l’agriculture, les transports et toute une série d’autres services.

Mesdames et Messieurs,
Chers compatriotes,

La priorité du gouvernement consiste à faire de l’inclusion numérique une réalité à l’échelle nationale. Mais pour atteindre cet objectif, les entrepreneurs du secteur des télécommunications/TIC, les jeunes entreprises et les PME doivent jouer un rôle déterminant pour assurer une croissance économique durable et inclusive.

Le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Denis SASSOU N’GUESSO nous prescrit dans le cadre de la Marche vers le Développement, non seulement d’adopter les technologies les plus avancées, mais également les comportements qui leurs correspondent.

Aussi, notre cheval de bataille est de faire que le Congo, notre pays, soit au rendez-vous de toute les révolutions numériques.

C’est dans ce contexte que, sur le plan interne, cette journée mondiale des télécommunications et de la société de l’information a pour objectif de contribuer à la sensibilisation de l’opinion nationale aux perspectives qu’ouvre l’utilisation de l’Internet et des autres technologies de l’information et de la communication (TIC) telle que l’intelligence artificielle dans les domaines économique, social et environnemental ainsi qu’aux moyens permettant de connecter ceux qui ne le sont pas ; tout en offrant un accès abordable et facile aux réseaux large bande.

L’intelligence artificielle, une nouvelle technologie très avancée et en perpétuelle évolution, qui s’inscrit dans le progrès actuel des recherches technologiques, fait rêver les scientifiques depuis bien longtemps déjà.

Ils sont nombreux à penser qu’il est dorénavant possible de fabriquer des robots intelligents et autonomes, capables de s’adapter à des situations nouvelles. Cela dit, même si, au niveau mondial, certains prototypes possèdent déjà des aptitudes étonnantes, on est encore loin des robots qui auraient la même capacité d’apprentissage qu’un enfant en bas âge.

Voilà pourquoi, le Gouvernement, par ma voix, invite au nom de Son Excellence Monsieur Clément MOUAMBA, Premier ministre chef du gouvernement, les acteurs du secteur ainsi que les experts, de mener des réflexions et des échanges d’idées sur le thème mis en exergue cette année, afin de mesurer les avantages et les inconvénients que celui-ci peut avoir sur la vie de notre nation.

Il s’agit aussi, de débattre des différents aspects qui y sont liés et de formuler des recommandations pour faire que l’immense potentiel offert par le secteur des télécommunications et de l’économie numérique puisse évoluer dans l’intérêt du plus grand nombre des congolais.

Vive la Journée Mondiale des Télécommunications et de la société de l’information,

Vive la coopération internationale,

Je vous remercie.

32489699_1023678924449138_5582335321514704896_n (Copier)